Contactez nous : 

01 84 16 77 45

 

Avec Phimag, la gestion du prêt-à-porter va en voir de toutes les couleurs

 

Enregistrer les pièces entrantes dans le stock, étiqueter avec des codes-barres générés automatiquement, encaisser, éditer des statistiques, gérer la fidélité client : vous n'imaginez pas à quel point le logiciel de caisse et de gestion Phimag facilite le quotidien d'un détaillant en prêt-à-porter !
Parce que ce logiciel magasin est entièrement paramétré en fonction des impératifs de chaque boutique de mode,

la solution de gestion Phimag a conquis des centaines de boutiques, dont Paparazzi et ses deux magasins basées à Nice et Saint-Laurent-du-Var.


boutique-PAPARAZZI« Comme nous gérons près de 10 000 références, Phimag nous facilite grandement la gestion de notre stock et des éventuels transferts entre les deux points de vente », explique Charles Edinger le gérant qui utilise le système depuis bientôt dix ans. Ce spécialiste en prêt-à-porter masculin haut de gamme apprécie particulièrement les possibilités de gestion de stock, des tailles et des coloris grâce à des grilles spécifiques. «Nous disposons de rubriques adaptées à notre activité comme par exemple cuir, parka, veste, blouson. Notre logiciel Phimag permet de classer par genre, entre pièces à manches, pièces à jambes, chemises, chaussures, cravates, ceintures, etc. Les libellés sont paramétrables. La saisie des données est très rapide. » Et grâce à un judicieux croisement tel qu'un article, une taille et un coloris, la solution de gestion évite de multiplier les items à l'infini. La gestion de stock s'en trouve grandement facilitée : il n'y a plus qu'à entrer les quantités correspondant aux libellés.
boutique-PETER-POLO

Le logiciel de gestion Phimag a également séduit l'enseigne Peter Polo,

qui compte huit boutiques. « Ce système d'encaissement propose bien plus que de la gestion pure », commente Marc Sellez, le responsable logistique, adepte du logiciel d'encaissement depuis presque dix ans. Ce qui lui fait gagner du temps ? Le paramétrage des rubriques du TPV (Terminal Point de Vente) en fonction des besoins, l'envoi de code-barres aux fournisseurs, l'édition de statistiques au jour, au mois, du panier moyen, du nombre de ventes par produits, etc., la gestion de stock en temps réel, la solution encaissement qui prend en compte les cartes de fidélité et génère des plans comptables... « On peut faire énormément de choses avec ce logiciel de vente. Son atout, c'est d'être simple d'utilisation et de pouvoir être paramétré en fonction des besoins spécifiques de nos métiers du prêt-à-porter », conclut-il.