Contactez nous : 

01 84 16 77 45

 

« Réassorts sur mesure et interface intuitive tant pour l’analyse des ventes que pour la communication envers les clients. »

HAVACOA PHIMAG LOGICIEL DE VENTE MODE

« A date, nous possédons 9 boutiques Havacoa, qui occupent des surfaces très différentes, allant de 40 à 250 m2 », indique Boris Manoukian. Ce qui constitue un réseau assez disparate et il n’était donc pas facile d’ajuster les approvisionnements. « Jusqu’à il y un an, date à laquelle Solutions Boutiques nous a installé le logiciel Phimag. Grâce aux statistiques qu’il fournit et que nous corrélons avec d’autres données, comme la météo, nous pouvons mieux calibrer nos réassorts et livrer exactement la quantité de marchandises dont a besoin chaque boutique », poursuit-il. A la clé, une optimisation des ventes, une augmentation du chiffre d’affaires et une diminution des invendus.
La marque va également utiliser le logiciel Phimag pour proposer, via une campagne automatisée d’emails et de sms, une carte de fidélité aux 25 000 clients de sa base. Enfin, Havacoa ouvrira en 2016 son site marchand et utilisera un nouvelle fonction qui permet de coupler la vente en ligne avec les ventes en magasins. « Pour une gestion multisites comme la nôtre, Phimag offre un réel confort d’usage, tant pour l’analyse des ventes que pour la gestion des approvisionnements ou encore pour la communication envers les clients », conclut-il.

  

A propos de HAVACOA 

HAVACOA

 

Des voutes en brique, des étagères tenues par des cordelettes, un canoë en bois suspendu au plafond… Bienvenue chez Havacoa, un nom qui possède une résonance hawaïenne comme le souhaitait son créateur, Boris Manoukian, 40 ans. Issu d’une famille spécialiste du prêt-à-porter, le styliste et fondateur de la marque met en avant un environnement très resort, qui colle aux tendances très beachwear de ses collections prêt-à-porter femmes, homme et enfant. Bermudas à fleurs, maillots de bain, tenues colorées… Pas moins de 500 références sont présentes dans les 9 boutiques Havacoa. « Elles sont exclusivement installées dans des stations balnéaires : Sanary, le Lavandou, Cavalaire, Saint Barth, Sainte Maxime, Juan Les Pins… », souligne le dirigeant. D’où une clientèle cible composée de touristes et de vacanciers, qui veulent se faire plaisir avec des vêtements mode de qualité. « Ce qui explique un panier moyen assez élevé, aux alentours de 200 euros », glisse Boris Manoukian. Un bon indicateur pour la suite : en effet, Havacoa veut voguer sous d’autres cieux, avec de nouveaux partenaires, en s’ouvrant à la franchise.  Aloha!